Voyage,  Hiver

Comment une étrangère voit l'hiver au Québec

L’hiver est vraiment une saison que tout le monde voit différemment. Certaines personnes aiment ça, certaines personnes détestent le froid. À mon avis, cela dépend de l’endroit dans le monde où vous vivez cette saison magique.

Permettez-moi de partager avec vous mes sentiments et mes expériences sur l'hiver en tant que personne ayant vécu dans différents pays au cours des années.

Les souvenirs d'enfance

Vous ne le savez peut-être pas, mais je suis née en Hongrie et j'ai de bons souvenirs d'enfance de l'hiver là-bas. Je me souviens encore que j'ai adoré la neige car nous pouvions jouer des heures dehors avec mes camarades. 

En Hongrie, nous avions beaucoup de neige et nous avions toujours un Noël blanc. Il faisait très froid aussi et il n’était pas si inhabituel d’avoir -10 ou -20 ° C comme température la plus basse.

La Hongrie est un pays assez pauvre et quand j'étais enfant, les sports d'hiver comme le ski, le snowboard, le patinage sur glace, etc. étaient considérés comme un sport de luxe. Personne n'avait vraiment l'argent pour le matériel de ski et les pistes n'étaient pas aussi bien développées qu'aujourd'hui. De plus, la Hongrie est un pays assez plat, le plus haut sommet est de 1014m.

Nous, les enfants, il nous restait principalement la luge et les combats de boules de neige.

L'âge adulte

Au fil des années j'ai quitté mon pays, j'étais occupé par la vie et je n'ai donc pas vraiment remarqué que les hivers avaient radicalement changé en Europe. Ils sont devenus de plus en plus doux chaque année et nous avons de moins en moins de neige maintenant. De plus, l'hiver en Europe est très humide, nous nous retrouvons donc avec une sensation de température beaucoup plus froide qu'elle ne l'est vraiment.

L'hiver au Royaume-Uni

La première fois j’ai passé l’hiver à l’étranger, c’était en Angleterre. Et pour être honnête, je ne me souviens pas d’avoir vu de la neige là-bas pendant le temps que j’ai passé à Woodstock / Oxford. C'était le temps typique pour lequel l'Angleterre est célèbre : pluie, pluie, pluie et encore plus de pluie ...

Quand je regarde en arrière, je dois dire que j'ai de beaux souvenirs de neige en Ecosse (où j'ai vécu plus d'un an). Tout le climat y est différent, donc l'hiver n'est pas si enneigé non plus. Mais quand ils ont de la neige, c'est très magique.

Monymusk - Écosse
Monymusk - Écosse

L'hiver en Suisse

Après l'Écosse, j'ai déménagé en Suisse où j'ai retrouvé le même climat que j'avais en Hongrie. Enfin, presque… 

Les hivers suisses sont en fait très agréables si vous vivez dans les montagnes. Mais si vous habitez sur le ‘plateau’, quelque part dans une ville située entre 300 et 500 m d’altitude, il y a rarement de la neige au sol.

Lac du Joux
Lac du Joux

Je me souviens encore de la première fois quand j’ai déménagé dans les montagnes suisses (à environ 1000 m d'altitude), dès la première année, nous avions tellement de neige que certains jours, c'était un peu difficile à gérer. Il neigeait sans arrêt pendant une semaine. Et quand ça s'est arrêté, j’ai eu de la peine à voir les bâtiments autour.

C'était en Suisse où j'ai appris à skier. Eh bien, c'était en Suisse et en France car on peut facilement monter sur les remontées mécaniques en Suisse et redescendre sur les pistes en France. Et vice-versa. Le Jura et ls Alpes suisses / françaises sont un endroit idéal pour apprendre et perfectionner votre technique de ski.

C'était aussi en Suisse que j'ai essayé le patinage sur glace pour la première fois… C'était tellement amusant de patiner avec des amis mais disons que j'ai encore besoin de beaucoup de pratique avant de tenter une pirouette de danse artistique.

Skier dans le Jura
Patiner à Lausanne

Autant j'aimais mes sports d'hiver nouvellement appris, autant j'aimais de moins en moins l’humidité hivernale qui stagnait sur l’Europe de l’ouest. J'ai ainsi commencé à faire davantage d'activités en salle en hiver car en Suisse il n'y a pas grand-chose à faire à moins de monter à la montagne pour pratiquer des sports d'hiver. 

L'hiver en Floride

Quelques années après avoir vécu en Suisse, j'ai rencontré mon mari et juste après notre mariage, nous avons eu l'opportunité d'aller vivre en Floride pendant un certain temps.

Pour la première fois, j'étais si heureux de laisser ces hivers derrière nous et de profiter du temps chaud du ‘Sunshine State’ aux États-Unis. J'ai juré que je ne veux plus jamais affronter le froid hivernal et la neige de ma vie ...

L'hiver en Floride s'est avéré très différent la première fois. C'était drôle de voir les palmiers décorés partout à la période de Noël. Et c’était assez agréable de ne pas avoir de vêtements d'hiver ni de chaussures à enfiler, mais plutôt des sandales et des tongs pour passer le Nouvel An.

Nous avons quand-même réussi à voir de la neige artificielle ici et là :

La neige artificielle à Celebration
La neige artificielle à West Palm Beach
La neige artificielle à Celebration

L'hiver au Canada

Peu que je sache, quelqu'un là-haut a décidé que le temps agréable et chaud pour nous était terminé pour l'hiver. Cette fois, nous avons eu l'occasion de déménager au Canada. La première chose que j'ai dite est ok, mais je veux d'abord voir comment est le véritable hiver canadien, car à ce moment-là j'étais toujours convaincu que je ne voulais plus vivre dans un endroit avec un hiver humide. 

Vous voyez, en Europe, le Canada a la réputation d’avoir des l'hivers longs et froids et d’avoir beaucoup trop de neige. En fait, ce n’est pas si mal du tout! J'ai été très surprise de voir autant de gens dehors faire toutes sortes d'activités hivernales (même lorsque la température était aussi basse que -20 ° C). 

Montréal
Magasiner les vêtements d'hiver

L'hiver au Québec

J'ai été vraiment surprise de voir à quel point j'ai adoré notre première visite au Canada pendant l'hiver. Peut-être parce que nous avons eu de la chance et beaucoup de jours ensoleillés (et comme nous le savons, le soleil rend tout beaucoup mieux). 

Mais ne vous inquiétez pas, s'il fait si froid après le coucher du soleil, il vous suffit d'aller chercher l'une des nombreuses cheminées extérieures et de vous réchauffer un peu.

La première chose que j’ai remarquée, c’est que même si je voyais notre thermomètre afficher une température très basse, la sensation de froid était tout à fait supportable. En Europe, j'avais souvent froid car l’atmosphère hivernale était humide. Mais au Canada, même si la température est plus basse qu’en Europe, j’ai constaté que l’air semble plus sec, donc le froid devient beaucoup plus acceptable. 

Toutefois, après avoir visité différents endroits au Canada, je dois dire que cette constatation n’est pas identique partout.

Le Canada est un pays immense (il a même 4 fuseaux horaires différents). Donc, avoir un hiver sec est vrai sur la côte est, plus précisément jusqu'à la Ville de Québec (à peu près). Ce que j'ai remarqué, c'est que le temps est différent même à Montréal. Il fait généralement 5 ° C plus chaud et, en hiver, il y a moins de neige qu'à Québec. Si vous allez plus loin vers Toronto jusqu’à la côte ouest, il fait encore plus humide et plus doux. 

Donc, après avoir décidé de saisir notre chance et de changer l'hiver en Floride pour l'hiver québécois, une autre chose m'a frappée : la neige m’a tellement manqué! Cela ne m’est pas venu à l’esprit avant la première vraie chute de neige canadienne: j’ai manqué de la regarder de l’intérieur. J'ai complètement oublié à quel point l'hiver et le paysage enneigé peuvent être magiques.

Depuis, j’apprécie beaucoup de notre séjour au Québec. Cela m'a redonné mon amour pour l'hiver et la neige. Cela m'a fait découvrir de nombreux sports et activités d'hiver que je n'aurais jamais pensé apprécier autant.

Mes activités hivernales préférées au Québec

Hôtel de glace

Il n'y a aucun doute pour moi, sur l'attraction hivernale numéro un au Québec : c’est définitivement une visite à l’hôtel de glace. C’est quelque chose que je n’avais jamais vu de ma vie et je crois sincèrement que cette attraction devrait figurer sur la liste des incontournables de tout le monde. Je me souviens encore à quel point j'étais excitée pendant des jours avant ma première visite. Et est-ce que j’allais être déçue ? Pas du tout ! Je ne pouvais tout simplement pas arrêter de prendre des photos.

Encore une fois, il faisait une belle journée ensoleillée, même si j’ai ressenti la chaleur du soleil qu'à l'extérieur de l'hôtel de glace. À l'intérieur, il faisait toujours un froid glacial, mais j'ai réussi à ne pas le remarquer jusqu'à ce que mes mains et mes pieds soient glacés. J'étais complètement sous l'ambiance magique de la ‘décoration’ intérieure : chaque pièce avait un thème différent et différentes sculptures de glace ou différents motifs / images gravés sur le mur. Sans oublier l’originalité de la chapelle et du bar de glace ou du grand toboggan !

Ce qui est également extraordinaire, c’est que chaque année l’hôtel de glace est reconstruit avec des décorations complètement différentes. Je ne sais pas où ils trouvent toutes ces inspirations incroyables, mais j'ai juste hâte de revenir et de voir les nouveaux thèmes d’année en année.

L'autre chose que j’adore dans l'hôtel de glace, c'est que vous pouvez prendre un bon cocktail ou une boisson dans un vrai verre de glace au bar. Et vous pouvez vous asseoir à côté d'une grande cheminée intérieure ou à l'extérieur sur un glaçon pendant que vous prenez votre verre.

Traîneau à chien

Le numéro 2 sur ma liste d’incontournables, c’est le traîneau à chiens. Vous voyez, J'ADORE les chiens et je saisis toutes les chances de les voir, de les toucher ou d'être près d'eux. Il était donc normal que j’essaie le traîneau à chiens.

Au début, je m'inquiétais de tout le concept de l'utilisation de chiens pour un travail aussi dur. Mais après la première visite dans une pourvoirie (un lieu où ils gardent et élèvent les chiens de traîneau - huskies, malamute, etc.), j'ai bien compris que ce genre de ‘travail’ est un pur plaisir pour ces chiens. Ils sont tellement excités à l'idée de tirer la luge qu'il est parfois même difficile de les arrêter pendant qu'ils courent. 

Astuce PRO : la plupart des endroits ont des chiots (toute l'année), donc après votre excursion en traîneau, vous avez toujours la chance de jouer avec eux. De plus, pendant votre visite, vous ferez une pause de quelques minutes afin de pouvoir caresser les chiens attachés au traîneau.

J’ai déjà essayé cette activité hivernale à 2 endroits différents (au Lac Beauport et à Stoneham) et les deux expériences étaient différentes. Cela dépend de votre timing et de votre intérêt mais je ne peux que recommander les deux endroits. Tout le monde est si gentil et ils sont heureux de répondre à vos questions.

À Stoneham, j’ai fait un tour combiné avec un tour en hélicoptère après le traîneau à chiens et il faut dire que c'était une très bonne expérience. C'était incroyable de voir le monde gelé en dessous de moi, surtout parce que la journée était ensoleillée.

Une autre astuce PRO : si vous faites un traîneau à chiens, habillez-vous encore plus chaudement que d'habitude. Vous pouvez imaginer l'expérience comme faire du vélo : vous aurez toujours le vent dans le visage.

Valcartier – Centre de jeux d’hiver

Une autre belle expérience est de passer une journée comme quand vous étiez enfant. Passer une journée au centre de jeux d'hiver de Valcartier vous ramènera certainement des souvenirs de votre enfance et d'en faire de nouveaux pour votre vie d'adulte.

Il existe de nombreuses façons de profiter de la journée, y compris, mais sans s'y limiter, la glissade sur tube, le rafting, le patinage sur glace et un excellent déjeuner à l'intérieur dans l'un des restaurants sur place. Ou vous pouvez même terminer la journée dans le spa situé dans le complexe Valcartier Village. 

Mots finaux

Il y a tellement de belles activités et d’événements au Québec pour tout le monde en hiver, c'est incroyable. En plus de ce que je vous ai décrit, il y a bien sûr plein d’autres expériences, comme le ski de fonds, la raquette, la motoneige, le "fat bike" (vélo avec de gros pneus neige), la pêche sur glace, ou tout simplement des randonnées dans la neige. Chaque année, je découvre quelque chose de nouveau et je continue à visiter. 

La seule chose que j’ai particulièrement appréciée au Québec, c’est que j’ai eu la chance de retomber amoureuse de l’hiver et de la neige. Même si je pensais que je ne suis pas une personne hivernale, je dois admettre qu’il y a quelque chose de magique dans le paysage couvert de blanc. Et pour cela, ça vaut vraiment la peine de s'habiller chaudement et de sortir dans le froid pour vivre ces expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *